13 Reasons Why

13_Reasons_Why

Me revoilà et pour une fois je ne bade pas !

13 Reasons Why est un roman de Jay Asher publié en 2007. Le phénomène s’est vite répandu, puisque la série a été diffusée le 31 mars sur Netflix, qui au passage a déclenché un véritable raz-de-marée. Pourquoi un tel phénomène ? Je fais partis de ceux qui ont regardé et qui ont littéralement adoré ce nouveau petit bijoux dans l’univers des séries.

Ce n’est pas dans mon habitude de critiquer une série – quoique si, je l’ai fait avec Jessica Jones – mais celle-ci, je devais en parler. Donc récapitulons un peu tout ça; Hannah Baker, jeune lycéenne de 17 ans se suicide. Elle laisse au héros Clay Jensen un lot de treize cassettes qui relatent les circonstances qui l’ont poussés à mettre fin à ses jours.

Sujet assez délicat, mais tellement intrigant. La série nous plonge dans une sorte de huit-clos infernal. Tantôt triste, tantôt enjouée au travers de ses nombreux flash-backs, Hannah est la meneuse de l’histoire. La grande chef d’orchestre qui au rythme de sa voix, nous entraine dans une histoire bien plus complexe qu’il n’y paraît.

13-reasons-crop

Ce n’est pas juste une jeune fille qui s’est suicidée pour le plaisir. C’est quelqu’un qui a demandé de l’aide, et qui s’est heurté à des murs, car tout le monde lui a tourné le dos. 13 Reasons Why  montre la cruauté de l’adolescence dans toute sa splendeur.  En toute intimité et sans cliché, la série aborde des thèmes comme la sexualité, l’homosexualité, l’amitié, l’amour, mais aussi et surtout le paraître et la solitude.

Le harcèlement scolaire est une réalité qui fait froid dans le dos. Ce n’est pas seulement un roman qui a été adapté à la télévision, mais bel et bien un moyen de sensibiliser les gens et de leur faire prendre conscience que ce genre de choses peuvent les toucher, ou toucher leurs proches. Dans la série, Hannah a perdu sa force de vivre. Elle a été brisée, malmenée, et humiliée.

Je crois que ce qui m’a le plus bouleversé justement, c’est cette dure réalité. J’ai pris ça en pleine figure, comme une énorme baffe. Et là, j’ai repensé à Marion Fraisse et à Emilie Monk qui ont mis toutes deux fins à leur jour. Comment peut-on en arriver là ? C’est ce que montre 13 Reasons Why de manière simple. Le rythme est lent, mais en tant que spectateurs, on se laisse happé et on en a envie de savoir pourquoi et comment. Mais surtout, on veut savoir qui a tué Hannah Baker.

why-are-book-fans-skeptical-about-the-dramatic-13-reasons-why-trailer

Côté casting, j’ai pas mal aimé. Je ne connaissais pas la plupart des acteurs. Je connaissais seulement Kate Walsh, (juste parfaite en mère courage d’Hannah), Dylan Minnette (vu dans Chair de Poule – le film, Prisoners, ou encore Don’t Breathe), Steven Weber, ou encore Mark Pellegrino.

L’interprète de la défunte Hannah, Katherine Langford est juste incroyable. Sa prestation est impeccable, elle crève l’écran par son charisme fou, son talent de jeune première, ainsi que sa beauté. Je suis persuadée qu’elle va devenir une très grande actrice. Elle a donnée vie à Hannah de manière sincère et naturelle. Son interprétation m’a vraiment marqué. Concernant son acolyte Dylan Minnette, je l’ai adoré. Le rôle de Clay Jensen lui va à ravir. Il joue avec une telle conviction, et une telle sincérité également. Concernant le reste du casting, j’ai été aussi très impressionné par leurs prestations.

13 Reasons Why est une des séries les plus bouleversantes qu’il m’ait été donné de voir. Elle est non seulement criante de vérité, mais elle correspond à tout le monde. Elle n’est pas simplement que pour les adolescents, ou pour ceux qui souffrent, elle est pour ceux qui peuvent changer les choses, et aider les personnes qui se trouvent peut-être actuellement dans la situation d’Hannah.

548297

13 Reasons Why en somme est une série que je recommande vivement ! Si vous ne l’avez pas encore regardé, et bien faites le. Je pense que ça vous fera réfléchir sur certaines choses, comme ça me l’a fait.

Publicités